Navigation | 125 yz 1980

125 yz 1980

Attention, il est nécessaire de cliquer sur l’onglet NAVIGATION ci-dessus pour afficher les différentes pages de ce blog.De plus, toutes les photos s’agrandissent en cliquant sur les vignettes.

 

Alors voilà … les choses sérieuses commencent.

Mars 2011, j’ai trouvé ce 125 YZ de 1980 en Moselle avec un lot de pièces. Je n’ai pas pris de photo de la moto complète parce que je ne pensais pas éditer ce blog. Il est dans un triste état et il a subi avec les années des greffes d’organes. La fourche, le garde boue avant et la roue ne sont pas d’origine. Les plaques n° ont été fabriquées dans de la tôle, le réservoir et le garde boue avant ont été peints … en blanc. L’amortisseur monoschok n’est pas d’origine : il est trop court et une rallonge en tube carré a été judicieusement placée entre le cadre et l’extrémité avant de l’amortisseur pour rallonger ce dernier ! Le vendeur me précise le jour de la vente qu’il ne parvient plus à démarrer la machine mais sinon tout va bien …

Heureusement, dans le lot de pièces vendu avec la moto, je retrouve de quoi ré-assembler une vrai fourche d’YZ ainsi qu’une roue avant avec moyeu en magnésium et cerclage en alu. Je retrouve aussi un amortisseur et quelques trucs qui me font oublier le grand moment de solitude du démontage.

Voici les photos de quelques  pièces « usine » qui illustrent le super état de la moto ! Cela dit, le prix de vente était….en adéquation.

img2803.jpg

img2800.jpg  Le bouchon du réservoir était un bouchon de bidon plastique avec un perçage au milieu pour l’évent.

img2797.jpg  La rallonge de l’amortisseur

img2798.jpgimg2799.jpg  La bobine haute tension et le boitier CDI.                                                                                     img2795.jpgimg2796.jpgimg2805.jpg  Le robinet du réservoir, le guide chaine et la selle.

125yz001.jpg

 

J’aurais souhaité que la moto finie ressemble à celle-c mais je ne trouve pas de réservoir jaune US en ce moment, ni en France ni aux USA ni nulle part. Donc par sécurité j’ai choisi une version blanche. 

Bon, les travaux ont commencé et certaines pièces sont déjà remises en état :

img2804.jpg  Le réservoir n’est pas trop mal revenu après décapage, ponçage, passage au trichlo, à la flamme et enfin au lustrage.

img2806.jpgimg2807.jpg  Les jantes, très abimées, ont été polies et seront anodisées en noir dur. 

   

img2808.jpg  La boulonnerie et certaines petites pièces seront zinguées et d’autres (ressort d’amortisseur, guidon, cale pieds, pédales…) seront époxyées avec le cadre.

 

img2810.jpgimg2811.jpgimg2809.jpg  Le bras oscillant et le cadre sont prêts à partir à l’époxy. Le gardeboue AR est traité comme le réservoir.

L’amortisseur AR est complètement démonté pour être re-conditionné après microbillage. La bonbonne séparée n’est pas ré-utilisable, la durite flexible est définitivement endommagée au niveau du sertissage. J’ai recyclé une autre bonbonne trouvée dans le stock de pièces mais elle est d’un modèle plus récent.

img2813.jpgimg2812.jpgimg28141.jpgimg28151.jpgimg28161.jpgimg28171.jpgimg28192.jpg

La couronne est en parfait état   img28222.jpg

La liste des pièces à commander est quasi prête et tout a été démonté à l’exception du moteur qui sera attaqué vers la fin du remontage du chassis. Cela réduit les risques de perte de petites pièces quand ces dernières se déplacent chez les sous-traitants (anodisation, electrozinguage, peinture époxy). Les autres opérations sont assurées par mes soins (montage et ajustage, le polissage brossé, le microbillage, la soudure, la rénovation des plastiques, les usinages, etc…). 

 

Juin 2011

Voici les moyeux et flasques après un microbillage léger qui va permettre l’accroche des primaires et peintures mais sans pour autant détériorer le magnésium.

resto001.jpg

J’ai commencé à ré-assembler la fourche. C’est un montage à blanc et il manque les joints spi et le roulement inf de direction. Les tés sont polis brossés et le cadre sera probablement époxyé en gris métal comme le bras oscillant. 

resto002.jpgresto003.jpgresto005.jpgresto004.jpg

juillet 2011

Retour des pièces époxy : il faut retirer les protections et vérifier les filetages.

Le cadre YZ est, comme celui du KM90, repeint en gris métallisé d’ailleurs très difficile à faire en époxy. J’ai changé de couleur pour affiner le 125 YZ qui d’origine est un peu fade et ne met pas en valeur le moteur. C’est la teinte qui correspond à celle du Cantilever.

resto010.jpgresto0081.jpgresto012.jpg

Les commandes et guidons sont restés en noir :

resto014.jpg

Les jantes sont anodisées en noir :

resto013.jpg

Les pièces commandées arrivent et le remontage peut commencer… doucement parce que je n’ai pas encore reçu les pièces du zingage.

resto017.jpgresto018.jpg

Le bras oscillant est ré-équipé et le réservoir reprend provisoirement sa place :

resto020.jpgresto019.jpg

La fourche est remontée avec ses nouveaux joints spi (au premier plan, une fabrication maison de la clef de 21 qui permet le démontage et le remontage des tubes plongeurs):

img2893.jpgimg2891.jpg

Les roulements neufs et leurs cache poussière sont posés à la presse sur la colonne et la fourche est remontée sur le cadre :

img2892.jpg

img2894.jpgimg2899.jpgimg2897.jpgimg2895.jpgimg2898.jpgimg2896.jpg

Aujourd’hui, grosse journée pluie donc grosse journée…atelier. Le garde boue ar est reposé ainsi que le guidon et ses commandes :

resto0031.jpgresto0021.jpgresto0011.jpgresto0083.jpg

La boite à air nécessite une grosse remise en état donc meulage des aspérités liées aux projections de pierres et microbillage pour uniformiser le tout. Le couvercle est retravaillé et poncé. La colerette qui fixe le manchon d’admission à la boite est déposée et sera zinguée ou peinte.

J’ai refabriqué une tringle pour fixer le couvercle latéral : tôle inox, 2 plis, 2 perçages… Il faut fabriquer une cage de filtre et la grosse douille de fixation qui le maintient.

resto0092.jpgresto0101.jpgresto0111.jpgboiteair.jpg

Aujourd’hui, ce n’est pas ma journée : 1 heure et demi pour fabriquer la douille de fixation du filtre … c’est fait (en pvc).

img2914.jpg

Finalement, après quelques modifs : img2916.jpg

J’ai récupéré les pièces électrozinguées et cela me permet de continuer les remontages. Je commence par l’amortisseur ar.

img2931.jpgimg2930.jpgimg2932.jpgimg2933.jpgimg2934.jpgimg2935.jpg

En même temps, j’ai commencé le démontage du moteur … beaucoup de mauvaises surprises : le moteur a clairement était démonté et très mal remonté. Il manque beaucoup de visserie, les joints sont HS ou absents, l’arrêt du câble d’embrayage sur le cylindre est cassé ainsi que la fixation du ressort gauche d’échappement. Il y a une fuite au joint de culasse due à l’arrachement d’un goujon du cylindre, l’ensemble piston/cylindre est en état moyen, la douille pallier de la cloche d’embrayage est allée voir ailleurs, l’ensemble rotor/stator/platine de réglage est en très mauvais état et je passe sur les coups, la visserie endommagée, la pâte à joints au kg, la culasse cultivée par un segment………

img2918.jpgimg2919.jpgimg2924.jpgimg2923.jpgimg2921.jpgimg2928.jpgimg2927.jpgimg2929.jpgimg2926.jpg

Et voilà la cage du filtre, finalement en fil d’inox de 2mm :img2937.jpg

Au remontage de l’amortisseur sur le cadre, je m’aperçois d’un jeu très important à la liaison du Cantilever avec l’amortisseur.

De plus, je n’ai pas l’axe de liaison qui avait été remplacé par un boulon.

img2946.jpgimg2938.jpg

Donc, fabrication d’un axe à partir d’une vis inox et fabrication d’une douille pour rattraper le jeu. Voici la vis de départ  img2940.jpgimg2942.jpgimg2944.jpg

et la pièce finale img2945.jpg puis le montage sur le cadre img2948.jpg

Dans la foulée, je restaure la selle : rembourrage à l’aide de chutes de mousse, recollage et mise en place d’une enveloppe de mousse tissée avant la mise en place de la nouvelle housse. Le support de selle est renforcé à l’aide d’une résine de synthèse dans ses points faibles. La housse neuve est fabriquée sur mesure par un membre rencontré sur le forum du site Le Guide Vert.

img2952.jpgimg2951.jpg

 Aujourd’hui, journée carburateur avec une remise en état facilitée par un assez bon état dès le départ sauf : starter tordu, mauvais modèle de chambre supérieure et il manque le guide de câble courbé qui vient se visser sur la chambre. Le boisseau est correct mais il montre quelques traces d’usure (il n’y avait pas de joint sous la chambre), il faudra peut-être le retraiter…

avant  img2954.jpgimg2953.jpg    après  img2956.jpgimg2955.jpg

Les flasques et les moyeux sont peints, je remonte les freins et je ré-assemble la jante avt . Pour la roue ar, je n’ai toujours pas trouvé le set de rayons qui me manque :

img2958.jpgimg2960.jpgimg2959.jpg

Voici un bon tuto pour rayonner ses jantes

Malgré le super outil emprunté à un copain, j’ai beaucoup de mal à retirer le voile et je ne me suis pas encore attaqué au saut de la jante… 

img2962.jpgimg2961.jpg

 Bon, je vais commander une nouvelle clef à rayon et un extracteur à volant magnétique et je reprendrais la roue avt plus tard avant de régler le voile à la masse… En attendant, je ré-assemble les flasques de frein avt et ar. La liaison du flasque ar avec le tirant étant détériorée, j’usine au tour un bague en alliage de bronze que j’emmanche à la presse dans le flasque. Je fabrique un axe vissé à partir d’une BTR percée pour l’assurer au fil-frein. Dans la foulée, je fabrique l’outil qui permettra la séparation des deux demi-carters.

img2965.jpgimg2964.jpgimg2967.jpgimg2968.jpgimg2970.jpg

img2973.jpgimg2974.jpgimg2975.jpgimg2976.jpg

J’ai aussi fabriqué un outil pour regonfler les pots de détente et je vais faire un bloque-bielle et un extracteur d’axe de piston.

img2978.jpgimg2977.jpgimg2979.jpgimg2980.jpg

aoùt 2011

Voilà l’extracteur d’axe de piston :img2984.jpgimg2986.jpg

Le moment que je préfère dans la remise en état d’un moteur 2-temps : la mise en place de l’outil maison et la séparation des demi-carters moteur. A l’intérieur, c’est du grand n’importe quoi.

img2988.jpgimg2987.jpgimg2998.jpgimg2997.jpg

Petit récapitulatif des anomalies :

Triste carters moteur : bouchon de vidange maltraité, détérioration des surfaces de précompression, détérioration des plan de joints et mise en place d’un bouchon hi-tech sur la mise à air…

img2999.jpgimg3000.jpgimg3001.jpgimg3002.jpg

Triste cylindre : réalésage et piston, arrêt de câble embrayage cassé, ailette cassée, filet de goujon de culasse arraché…

img3003.jpgimg3004.jpgimg3005.jpg

Triste pallier de cloche d’embrayage déformée suite au dé-assemblage de la cloche, détérioration de la noix…

img3015.jpgimg3006.jpgimg3008.jpg

Triste rotor d’allumage déformé, mauvaise fixation sur la queue de vilebrequin et détérioration du carter d’allumage, plateau du stator hs…

img3011.jpgimg3010.jpgimg3009.jpg

Triste masses du vilebrequin martelée, chambre de combustion martelée, traces de meulage sur axe de boite…

img3014.jpgimg3012.jpgimg3013.jpgimg2918.jpg

Voilà le bilan d’un entretien soigneux dans le respect des préconisations du constructeur !

TristeTristeAïe, aujourd’hui, mauvaise surprise concernant les carters moteur : le gauche a été ressoudé (suite bielle coulée) sur le plan de joint principal ! C’est bien réalisé mais je ne suis pas chaud pour remonter un moteur sur cette base.

En attendant, je passe mes nerfs sur la culasse : la chambre de combustion est refaite au tour et repolie.

img3016.jpg img3017.jpgimg3018.jpgimg3020.jpgimg3021.jpg

Ca y est ! j’ai enfin réussi à dévoiler la jante av : plus de 4h00 de boulot, j’espère que cela ira plus vite pour la roue ar.

Et, très bonne nouvelle, un membre du forum www.leguidevert.com se propose de me donner un jeu de carters moteur….

J’ai déjà récupéré dans un bas moteur de 125 YZ 1983 qui se trouvait avec la moto au moment de l’achat, un vilebrequin, deux axes de boite et un axe de kick en super état. Après vérifications d’usage, ce sont les mêmes références que pour le 125 YZ 1980 ! J’ai trouvé un ensemble rotor/stator d’allumage ainsi que le plateau support.

La roue est remontée sur la fourche, ainsi que le câble de frein av et le garde-boue. Il manque la chape en bas du câble de frein et le guide câble sur le tube de fourche gauche. J’ai fabriqué un guide moitié inox, moitié carbone et je ferai une chape plus tard, parce qu’entre temps, le membre du Guide Vert m’a envoyé un jeu de carters. Ils sont en super état et cela va me permettre d’avancer le moteur.

img3027.jpgimg3029.jpgimg3031.jpg

Donc, fin de remise en état de la culasse, le plan de joint a été rodé sur un marbre et microbillage complet avant peinture…

img3034.jpgimg3033.jpg

Les carters arrivés ce matin sont vidés, dégraissés et microbillés pour faire le point : quelques retouches au Dremel et une vis cassée à extraire (plateau du stator). Ils sont effectivement en très bon état et passeront aussi en peinture.

img3035.jpg img3037.jpg

septembre 2011

La suite des carters avec l’extraction de la vis cassée dans le carter d’allumage et la réfection du filet . La fonderie autour du roulement de sortie de boite est retravaillée et l’ensemble est microbillé, prêt à partir en peinture.

img3041.jpgimg3042.jpgimg3044.jpgimg3046.jpg

Je ne trouve pas de cloche d’embrayage donc j’ai décidé d’en faire une à partir d’une cloche relativement proche. J’ai trouvé dans Le Bon Coin une cloche d’YZ 1978 et après comparaison et mesures, je décide de la modifier pour obtenir une cloche modèle 1980.

img3050.jpg img3051.jpg

A droite, la cloche qui se trouvait sur le moteur. La couronne du primaire a été désassemblée et re-rivetée mais il y a un léger jeu entre la couronne et le panier en alu. Cela a eu pour conséquence de mater la douille en bronze qui est hors service d’où un jeu très important entre la cloche et l’arbre de boite. A gauche se trouve la cloche achetée dans les petites annonces et sur laquelle j’ai extrait à la presse la douille centrale. En fait, la modification va consister à récupérer la bonne cote pour le positionnement du pignon par rapport à la couronne. A gauche, le pignon se trouve 3.3mm plus haut par rapport au plan de la couronne…

J’ai microbillé le carter d’allumage en plastique pour uniformiser son aspect et je l’ai nettoyé au WD40. Voici le résultat :

img3052.jpgimg3053.jpg

Ah, j’ai soudé un goujon inox sur mon support de fermeture de boite à air : 5 mini points de soudure quasi invisibles et j‘ai commencé la chape en bas du câble de frein avt :

img3054.jpg

Et voici un bas moteur prêt à passer en peinture :

img3057.jpg img3056.jpg

J’ai repris la fabrication de la chape de frein avt et de son axe :

img3088.jpgimg3089.jpgimg3090.jpgimg3092.jpgimg3095.jpgimg3096.jpg

etdébut des hostilités sur le cylindre. Découpe propre des ailettes cassées, prise de la forme sur un patron.

img3074.jpgimg3075.jpg

Ensuite, j’utilise un cylindre de 100 YZ pour ponctionner l’organe, j’ajuste….et c’est prêt pour la soudure alu chez un spécialiste :

img3076.jpgimg3077.jpgimg3078.jpgimg3086.jpg

Même procédé pour l’arrêt de câble d’embrayage :

img3079.jpgimg3082.jpgimg3083.jpgimg3084.jpgimg3085.jpg

Un bon coup de microbillage pour donner au soudeur des pièces propres…

J’ai contrôlé le vilebrequin issu du 100 YZ avant de déposer le roulement resté collé dessus et de le nettoyer. Par chance, il est impeccable : 0 centième sur les soies, 0 centième sur l’écartement des masses, 55 centièmes de jeu latéral sur la tête de bielle pour un maxi de 70 et 18 dixièmes de débattement sur le pieds de bielle pour un maxi de 20 encore qu’on peut aller un peu au delà …

img3111.jpg img3118.jpgimg3119.jpg

img3116.jpgimg3115.jpg

img3120.jpg

donc extraction du roulement et nettoyage. Puis, dernier petit contrôle avant rangement du fait des manipulations, on ne sait jamais…c’est fragile ces trucs.

img3123.jpg

 Petit montage pour le fun…

img3124.jpgimg3125.jpg

Voilà le début du silencieux, bon il est un peu long…Clin doeil

img3132.jpg

J’ai remis en état la platine d’allumage prélevée sur le bas moteur de 100 YZ:

avant img3129.jpg        après img3135.jpg

Petite fabrication maison en inox : le collier qui maintient la cartouche de l’amortisseur ar

img3137.jpgimg3138.jpgimg3143.jpgimg3144.jpg

J’ai reçu les rayons sur mesure pour la roue ar et le remontage s’est fait beaucoup plus rapidement que celui de la roue avt.

img3145.jpgimg3147.jpg

 La roue ar est terminée et cela a été beaucoup plus facile que la roue avt…je l’ai reposé sur la moto qui commence d’ailleurs à ressembler à une moto :

img3148.jpgimg3150.jpgimg3151.jpgimg3152.jpgimg3156.jpgimg3153.jpgimg3157.jpg

j’ai modifié la rotule avant du tirant de frein avec une ogive fabriquée sur mesure, 2 joints toriques pour le graissage et un axe inox stoppé par une goupille:

img3160.jpgimg3159.jpgimg3161.jpg

octobre 2011

Finalement, je vais remplacé la visserie de la fourche par des têtes hexagonales à embase en inox. Le problème, c’est qu’elles n’arrivent pas comme sur les photos, j’ai creusé la tête, redressé la face et rétréci le diamètre de l’embase. C’est long, mais j’aime beaucoup le résultat et il se peut que je remonte les 250 KX et CR avec ce genre de visserie…

img3164.jpgimg3165.jpgimg3166.jpg

Allez…! petite fabrication de vis pour terminer le lot nécessaire au montage de la fourche :

img3168.jpgimg3171.jpgimg3172.jpg

 A droite, le tube inox 23x25mm qui va servir à fabriquer les embouts du silencieux d’échappement. A l’origine, il faisait 21mm de diam intérieur, et je l’ai percé à 23mm sur toute la longueur…

et voilà le montage sur la moto :

img3173.jpgimg3175.jpgimg3177.jpgimg3176.jpg

Donc, voici la fin du périple pour la selle qui revient de très, très loin…

La housse a été fabriquée sur mesure et au modèle par un membre du forum Le Guide Vert.

img3178.jpgimg3181.jpgimg3182.jpgimg3183.jpg

Voici le retour du travail de soudure alu, il faut retoucher tout cela avant peinture.

img3190.jpgimg3191.jpgimg3184.jpgimg3187.jpgimg3189.jpg

J’ai passé un coup de honnage dans la chemise et j’ai pris les mesures. Le cylindre fait 57.14mm et je vais le faire réaléser à 57.50 puis prendre un piston probablement Wiseco. Le jeu piston/cylindre est trop important pour conserver le piston…

Les opérations de peinture ont commencé (125 et 490 YZ):

img3223.jpgimg3224.jpgimg3226.jpg

Suite de la fabrication du silencieux d’échappement : j’ai fendu un tube de 15x21mm sur presque toute sa longueur, la fente fait 10/10ème et il a fallu faire un montage pour réussir cette première étape. Le tube fendu est placé sur le mandrin du tour avec la poupée à l’autre extrémité et je présente un obstacle à la rotation fixé sur le porte-outil du tour. J’ai obtenu un tube mitraillette qu’il me reste à souder pour le maintenir fermé.

echap1.jpgechap2.jpgimg3230.jpgimg3231.jpg

J’ai aussi confectionné une bavette sous la selle pour protéger la boite à air et le corps de l’amortisseur des projections de le roue ar.

img3229.jpg

Voici la suite de la remis en état du cylindre après l’opération de soudure : j’ai dégrossi le travail à la fraiseuse puis j’ai travaillé au Dremel jusqu’à un niveau de finition satisfaisant. Un passage au microbillage permet d’égaliser l’aspect et il ne reste plus qu’à passer en peinture.

img3239.jpgimg3240.jpgimg3241.jpgimg3245.jpgimg3243.jpg

Voici les premières pièces peintes, un mélange de 125(à droite) et de 490(à gauche) :

img3233.jpg

j’ai remis en état la noix d’embrayage : 

      avant   img3006.jpg                         après  img3248.jpgimg3251.jpg

Argh…ça fait plaisir !                                   img3305.jpg

J’ai fait posé 2 douilles pour remplacer les filets endommagés sur le cylindre et la peinture est enfin OK, il ne reste plus que le ré-alésage.

img3345.jpgimg3341.jpgimg3343.jpgimg3344.jpg

novembre 2011

Toujours dans l’attente des pièces commandées aux US…

Petit point mi novembre, toujours en attente des pièces US, le cylindre est au ré-alésage mais j’ai récupéré la collerette de la boite à air donc je vais faire un tout petit peu de montage et poser la bavette ar. J’en profite pour faire quelques photos :

img3419.jpgimg3417.jpgimg3418.jpgimg3431.jpgimg3429.jpgimg3427.jpgimg3433.jpgimg3434.jpg

ça commence à sentir bon…

img3477.jpg

décembre 2011

J’ai reçu assez de pièces pour assembler le bas moteur : préparation des carters, mise en place des roulements, de la boite et de sa sélection, puis du vilebrequin:

carter1.jpgcarter2.jpgcarter3.jpgcarter4.jpg

Pose de la pâte à joints et des pions de centrage et enfin fermeture des deux demi carters puis remontage de quelques périphériques :

carter5.jpgcarter6.jpgcarter11.jpgcarter21.jpgimg3513.jpgimg3512.jpgimg3511.jpgimg3516.jpg

Je reviens sur mon problème de cloche d’embrayage. Au lieu de ré-usiner  la couronne j’ai cannibalisé 2 cloches pour en ré-assembler une en parfait état. Le démontage à la presse est périlleux, les rivets sont montés serrés et écrasés, il a fallu pousser lourd pour le démontage et cela a déformé la grosse rondelle en bas à droite de la première photo. Pour le 2ème démontage, j’ai placé une contre pièce plus serrée autour des rivets. Maintenant, j’ai toutes les pièces en parfait état pour assembler une cloche.Et pour l’assemblage, je vais recycler les anciens rivets et usiner des vis extra-plates pour visser du coté de la noix.

img3506.jpgimg3508.jpgimg3507.jpgimg3509.jpg

Voici le prototype de la nouvelle liaison qui permettra le montage et le démontage de l’ensemble couronne primaire/cloche d’embrayage :

img3520.jpgimg3521.jpgimg3523.jpg

Et voici le montage final :

img3563.jpgimg3565.jpgimg3566.jpg

Le cylindre de retour d’alésage et ébavurage des lumières à l’ancienne:

img3561.jpgimg3576.jpg

et le montage du moteur avec échancrures du joints de culasse et fabrication des écrous de culasse:

img3573.jpgimg3574.jpgimg3572.jpgimg3581.jpgimg3579.jpgimg3583.jpgimg3584.jpgimg3588.jpgimg3590.jpgimg3594.jpg

Il ne reste plus qu’à remplacer les 5 vis d’embrayage par des neuves parce qu’elles sont trop étirées :

img3569.jpg

Les fixations du moteur dans le cadre sont quasiment terminées et le moteur est reposé :

img3606.jpgimg3602.jpgimg3604.jpg

Avril 2012

Quelques pièces sont arrivées, alors reprise du chantier :

125 yz 1980 IMG_5186-300x225

Redémontage de la roue avt, la chambre à air a été détériorée lors du montage et « foultitude » de petites finitions dont le montage du kit chaine et le réglage de la tension et du frein ar.

IMG_5189-300x225IMG_5192-300x225IMG_5193-300x225IMG_5194-300x225IMG_5195-300x225

Les fixations moteur sont définitives,serrées au couple et graissées :

IMG_5202-300x225IMG_5203-300x225

Le sélecteur est en place et n’a pas nécessité de modif contrairement à celui du 490 YZ et l’allumage est réglé :

IMG_5204-300x225IMG_5206-300x225

Je finalise la mise en place du carburateur (évent, câbles d’accélérateur, colliers…) :

IMG_5208-300x225IMG_5209-300x225

Il faut que je remonte les tubes plongeurs dans les tés, l’assiette de la moto n’est pas correcte :

IMG_5200-300x225IMG_5199-300x225

Mai 2012

Les vis de pression de l’embrayage sont arrivées, on distingue bien la différence de positionnement de la rondelle intégrée sur les vieilles vis (celle de droite est neuve) :

IMG_5477-300x225

L’embrayage est en place, tout est serré au couple, les tubes de fourches sont remontés dans les tés(l’assiette était trop haute), quelques stickers et voici les deux dernières photos avant la mise en route (j’attends le pot de détente et il ne restera plus qu’à fabriquer le silencieux)

IMG_5480-300x225IMG_5481-300x225

Mise en place de la plaque frontale : commandée chez DCplastics au début du projet, grosse déception à la réception…
seulement voilà, impossible de trouver autre chose !?
donc j’ai repris cette satanée plaque et j’ai un peu tout changé (y compris la taille parce qu’à mon avis, DCplastics vend la même pour les full size vintages genre 400 ou 465) … et maintenant j’en suis super content

IMG_5586-300x225IMG_5587-300x225

IMG_5592-300x225

Octobre 2012

Voilà, le pot d’échappement est prêt, c’est une fabrication sur mesure par un amateur au top du top et qui ne veut pas de publicité…c’est bien dommage !

Je vais pouvoir terminer la moto et fabriquer le silencieux.

img_7901-300x225 img_7902-300x225 img_7903-300x225 img_7904-300x225 img_7905-300x225

juin 2014

Maintenant que j’ai trouvé un soudeur alu (Nicolas au Mans allias Sander’ sur MXTEAM)), je vais pouvoir enfin fabriquer un silencieux digne du pot de détente :

IMG_4213 IMG_4215 IMG_4217

IMG_4218

Petite soudure sur la patte de fixation, en attendant le pro :

IMG_4225

Usinage des embouts :

silen IMG_4327 IMG_4328

IMG_4329 IMG_4330 IMG_4331

IMG_4349 IMG_4350 IMG_4352

IMG_4353

J’ai posé des toriques sur mesure pour étanchéifier les embouts :

IMG_4354

IMG_4358    IMG_4351

Voilà, le soudeur est passé par là et le silencieux est terminé :

IMG_6947     IMG_6949

IMG_4199

IMG_4204  IMG_4202

J’ai fabriqué la liaison de la commande d’embrayage et la fixation du silencieux :

IMG_3707 IMG_7391 IMG_7392

C’EST TERMINE…

Par jp le 4 juin, 2011 dans

  1. franchement, superbe boulot ; j’ai récupéré le même YZ il y a 6 ou 7 ans (démonté), et je m’y suis collé depuis quelques jours. gros pb, j’ai eu la bonne idée de laisser mon vilo+bielle à un pote mécano de chez yam pour voir si c’était possible de résoudre le gros grippage de la bielle, et éventuellement de m’en trouver un autre. Bilan, je viens de récupérer un vilo de 125 YZ 1986, mais pas le mien (perdu ?????). Donc en gros je voudrais savoir si tu sais où je pourrais trouver les côtes exactes du vilo 1980 pour pouvoir le comparer à celui du 1986. voilà, merci par avance.

    Commentaire by nico — 25 août, 2011 @ 21:10

    Répondre

  2. Salut Nico
    Je peux prendre les cotes et te les envoyer.

    Commentaire by jp — 27 août, 2011 @ 12:33

    Répondre

  3. super sympa, mais ça ne sera pas la peine…. j’ai « assemblé » pour voir comment ça passe dans le reste du moteur, et malheureusement pour moi, c’est vraiment différent ; en tout cas sympa de ta part de proposer ; je crois que je vais carrément opter pour un moteur d’occas si j’en trouve un, ou même me renseigner si les moteurs d’IT 175 de l’époque peuvent s’adapter. Ah tient ! question : sur le cadre (colone de direction)j’ai facilement retiré la cage du roulement supérieur mais j’ai passé un temps fou pour l’inférieur qui n’a pas daigné bouger d’un mm. sais-tu s’il existe un outil spécial pour sortir cette satanée cage ????
    merci d’avance

    nico

    Commentaire by nico — 30 août, 2011 @ 20:04

    Répondre

  4. Bonjour , je suis de la region parisienne et j’aurai voulu savoir quelle societé vous fait l’electro-zingage de vos piece .
    Merci .

    Commentaire by JUDITH — 1 septembre, 2011 @ 8:56

    Répondre

  5. Bonjour, je passe par la société Pratic Tolerie à Champigny sur Marne pour l’électrozingage et l’anodisation. Demande Gilles de ma part.
    jps

    Commentaire by jp — 2 septembre, 2011 @ 21:02

    Répondre

  6. salut nico
    tu fais 2 cordons de mig diamétralement opposés sur la face interne de la cage et elle tombe quasi toute seule parce que les deux soudures ont pour effet de rétreindre le métal…
    jps

    Commentaire by jp — 2 septembre, 2011 @ 21:20

    Répondre

  7. salut jps, merci pour le conseil, ça a marché… ouf ! j’avais pensé à chauffer, mais pas à souder… en espérant que ça en aide d’autres, franchement très bonne technique.
    A+ (et toi ? t’en est où ?)

    Commentaire by nico — 3 septembre, 2011 @ 18:30

    Répondre

  8. Salut Nico
    je suis toujours à la recherche d’une cloche d’embrayage et je traite doucement les pièces du moteur…

    Commentaire by jp — 5 septembre, 2011 @ 18:10

    Répondre

  9. salut jps, ok, bon courage, j’en parle autour de moi (pour la cloche)
    bon courage

    Commentaire by nico — 5 septembre, 2011 @ 19:57

    Répondre

  10. salut jps,
    j’espère que ça avance pour toi, j’ai passé le message autour de moi pour une cloche d’embrayage, j’attends les retours ; de mon côté, j’avoue que je bosse bcp moins bien que toi, je change ce qui est mort, et je garde le reste tel quel car mon budget est vraiment minime… la partie cycle avance, et j’apréhende le montage du moteur. sais tu par hasard ou je peux trouver un vilo + bielle (yz125G 1980) ? et sais-tu si le cylindre est prévu pour être réalésé (si oui à quelles côtes). J’ai vu sur le guide vert que tu commande aux US et en Hollande est-ce sur cmsnl ? merci moupr tes conseils. Nico

    Commentaire by nico — 7 septembre, 2011 @ 23:57

    Répondre

  11. Salut Nico
    Je commande sur CMSNL pour la Hollande et sur Bikebandit et DCplastics aux USA
    Pour ton cylindre, cela dépend si c’est un 3r3 ou un 3n8. l’un est équipé d’une chemise fonte donc réalésable encore qu’il est peut-être en dernière cote, l’autre est en alu avec un revètement nykasilé. Ce dernier n’est pas réalésable mais tu peux faire monter dedans une chemise en fonte et repartir en cote zéro. Tu peux voir si ton cylindre est chemisé fonte en le retournant, il y a une difference de couleur entre la fonte au centre et l’alu à l’exterieur.
    moi je prends piston et chemise aux usa chez pistons-online.com
    attention un segment pour nykasil ne se monte pas dans une chemise en fonte…

    jps

    Commentaire by jp — 8 septembre, 2011 @ 18:24

    Répondre

  12. tu trouveras vilo et bielle sur ebay ou sur le bon coin mais il faudra IMPERATIVEMENT vérifier le centrage et le voile avant le montage !

    Commentaire by jp — 8 septembre, 2011 @ 18:27

    Répondre

  13. super, je mêne l’enquête et te tiens au jus.
    merci
    nico

    Commentaire by nico — 8 septembre, 2011 @ 19:55

    Répondre

  14. bonjour
    félicitations pour cette restauration soigneuse,cela me donne un peu de courage pour remonté et restauré 1 yz 80 de 1988 pour mon fils,acheté complètement démonté (moteur et partie cycle) x2,donc 2 motos démontées je les récupères bientôt je stress déjà pour le remontage moteur…
    Bonne continuation

    Commentaire by philippe — 9 novembre, 2011 @ 23:08

    Répondre

  15. On peut dire que tu as fait un super boulot… merci pour elle . je suis moi mème en possession de ce modèle
    (ce fut ma 1ère bécane de cross) . la mienne est , par chance, en assez bon état mais nécessitera quelques interventions pour lui redonner sa majesté d’antant . donc si tu as des adresses pour commander des pièces neuves(kit plastique,disques d’embrayage,garnitures de freins av,stickers ) je suis preneur . merci d’avance

    Commentaire by françois Vairez — 20 novembre, 2011 @ 17:38

    Répondre

  16. merci
    dcvmx aux USA, cmsnl en Hollande (pièces d’origine), Ironvintage aux USA…etc etc…
    après, tu as des spécialistes du sticker, de la chemise/piston mais bon, la liste est longue
    jps

    Commentaire by jp — 20 novembre, 2011 @ 20:38

    Répondre

  17. Salut,

    vraiment il est super ton site, avec un super travail, vraiment plaisant de voir encore des gens faire vivre des bijoux d’avant, surtout que les anciennes cross ont tellement de charme, beaucoup plus qu’aujourd’hui :) (a mon gout)

    Continue c’est passionnant.

    Commentaire by zazar — 29 novembre, 2011 @ 9:53

    Répondre

  18. salut jps, j’ai mis le 125 de côté car démotivation totale vu que je n’ai pas trouvé de vilo. jusqu’à ces derniers jours où j’ai trouvé sur le bon coin un vilo 3N8 apparement en bon état : le hic, c’est que c un pro « Moto passion 77″ à Meaux, il y a 2 num de tel mais jamais personne au bout. Arnaque ??? bref, j’ai trouvé un vilo yz 1983, mais je ne sais pas si il est identique au 1980. ci-joint le lien, si tu peux m’éclairer c cool.http://www.leboncoin.fr/equipement_moto/225658285.htm?ca=12_s
    merci d’avance, bonne continuation, ça prend carrément forme ton 125, bravo

    Commentaire by nico — 1 décembre, 2011 @ 14:31

    Répondre

  19. salut nico
    je n’avais pas vu ton commentaire, désolé
    moto passion 77 , n’est pas une arnaque mais je crois qu’il ne travail que deux ou trois demi-journées par semaine ou seulement le we. ce n’est pas une boutique classique…
    à mon avis, le vilo de 1983 (refroi liquide)n’est pas le même que celui de 1980 (refroi air) mais je ne suis pas certain.
    du fait du changement de refroidissement à partir de 1981, il y a forcément eu des modifs en profondeur sur le bas moteur
    j’ai un copain qui a un vilo 1980, je ne sais pas si il est vendeur ni à quel prix ! je lui tel, relance moi…

    jps

    Commentaire by jp — 4 décembre, 2011 @ 21:35

    Répondre

  20. salut jps, laisse tomber, merci beaucoup quand même : j’ai commandé dans le gers, le vilo à l’air d’être en bon état d’après les photos. je l’attends… moto passion s’est réveillé (le jour de mon achat) ils étaient en vacances. Donc je suis remotivé (comme un gamin), j’attends le vilo pour « reprendre » ma restau. J’ai vu que tu avais fait un « contrôle » de ton vilo, il faudra sans doute que j’y passe. J’aurais bien aimé pouvoir te passer un coup de fil si besoin seulement, ou bien un mail. Si ça ne te dérrange pas, je te laisse mon mail : n.felix45@free.fr , si tu peux m’envoyer ton adresse mail ça serait cool. Dans les pièces manquantes de mon côté, le garde boue avant, sais tu où ça peut se trouver stp.
    merci de ta réponse, bonne continuation (boulot magnifique pour jusqu’à là !!!)
    nico

    Commentaire by nico — 7 décembre, 2011 @ 14:29

    Répondre

  21. bonjour,
    magnifique travail!!! félicitations!!
    je reve aussi d’en retaper une mais c’est pas facile à dénicher!!
    bonne continuation!!

    Commentaire by jeanjé — 10 décembre, 2011 @ 9:12

    Répondre

  22. super taf,du travail de pro, felicitations
    qui fait de la housse de selle sur le gv?
    merci d’avance ,bonne année pour 2012 ,a un de ces quatre sur une épreuve.

    Commentaire by schneider — 1 janvier, 2012 @ 10:50

    Répondre

    • salut et merci
      c’est un membre dont le pseudo est Pry, il y a un post dédié « pry is magnific »
      jps

      Commentaire by jp — 1 janvier, 2012 @ 19:49

      Répondre

  23. Bonjour, superbe travail que vous avez realisé j’espere que je vais reussir à en faire autant au plaisir de pouvoir vous lire @ bientt

    Commentaire by JEAN JACQUES — 19 janvier, 2012 @ 12:23

    Répondre

    • Merci
      sur quoi travaillez vous ?

      jps

      Commentaire by jp — 20 janvier, 2012 @ 23:25

      Répondre

  24. bonjour

    et bravo pour cette exceptionnelle remise en route.

    je possède la même machine, et après avoir fait la collecte des plastiques, câbles, Stickers aux US et remonté un moteur en bonne forme, reformé une belle selle, traité le cadre en epoxi, je butte sur le problème du réservoir qui est jaunissant et particulièrement laid, il ne peut pas être peint, apparemment tu parle de passage au trichloréthylène et à la flamme pour un résultat qui est plutôt sympa, pourrais tu décrire plus en détail ta technique.

    Par avance merci de retour

    Cordialement
    Sylvain

    Commentaire by Sylvain GRILLOT — 29 janvier, 2012 @ 11:07

    Répondre

    • Salut
      Regarde le topic « restauration 125 yz 1983″ par Zaberg (dans la dernière page) sur le forum « restauration » du site Le Guide Vert.
      Le mieux, c’est d’utiliser une ponceuse excentrique à air comprimé ou au moins electrique…ça économise les bras mais c’est long quand même.
      Moi j’utilise du papier à poncer à sec, c’est plus pratique avec les machines à poncer.
      Mais le ponçage à l’eau c’est ni mieux ni moins bien.
      Le secret, c’est d’utiliser un guide de ponçage après le 800 (du cirage noir à chaussure par exemple)
      Ca fait remonter les défauts des ponçage précédents et il faut les enlever avant de passer du 1000 ou 1200
      Les défauts ressemblent à des petits ressorts noirs applatis et cela ressort bien sur le…blanc
      Tu redescend ton ponçage en 500 voir 300 s’il le faut jusqu’à ce que les défauts disparaissent et tu degraisse les résidus de cirage.
      Le coup de chauffe final ne fait pas plus briller mais permet au plastique de se rétreindre et devient moins salissant.
      Dans tous les cas c’est long et….long
      De plus, il y a certains plastiques de moins bonne qualité que l’on arrive pas à faire remonter surtout dans les blancs…par exemple, je n’ai pas réussi à faire remonter mon réservoir de 490 yz mais cela tombait bien parce que j’avais en tête depuis longtemps de faire une version US…

      Bon courage

      jps

      Commentaire by jp — 29 janvier, 2012 @ 14:57

      Répondre

  25. bonsoir

    merci d’avoir pris la peine de me répondre

    Cordialement

    Sylvain

    Commentaire by Sylvain GRILLOT — 29 janvier, 2012 @ 19:19

    Répondre

  26. Salut JPS,
    pour donner des news de mes « avancées » pas très spectaculaires.

    Le pb du vilo est résolu (vilo ok, bielle neuve, réglage…)
    Le cylindre vient jouer les trouble-fête : bien abîmé, il nécessite réalésage + traitement nikasil (234€ aïe !)
    Donc n’ayant toujours pas + de finances, je recherche un cylindre en bon état. Si ton copain qui a un vilo 3N8 possède également un cylindre 3N8 (en bon état) ça m’intéresse. Pour le moment, le plus interessant pour moi est une annonce à 60€, je te laisse voir ça : http://www.leboncoin.fr/equipement_moto/262724367.htm?ca=7_s par contre, 2 mails envoyés de ma part, pas de réponse du vendeur…
    Au passage, je te redonne mon mail pour contact + direct si tu es ok : n.felix45@free.fr
    Bonne continuation, trop belle ta restau !!!! Nico

    Commentaire by FELIX Nicolas — 2 février, 2012 @ 15:58

    Répondre

    • Salut Nico !
      désolé, pas de cylindre dispo de mon coté…
      jps

      Commentaire by jp — 5 février, 2012 @ 11:21

      Répondre

  27. Ok, pas de pb… on trouve de tout sur le net : http://www.leboncoin.fr/equipement_caravaning/270668257.htm?ca=7_s
    j’en perd mon latin, tu (re)connais ce moteur ? vendu pour 125 YZ 1980 ?
    Help !
    Nico

    Commentaire by FELIX Nicolas — 9 février, 2012 @ 23:02

    Répondre

    • oups, ce n’est pas un moteur de 125 YZ, c’est certain…!

      jps

      Commentaire by jp — 12 février, 2012 @ 23:42

      Répondre

  28. c’est bien ce qu’il me semblait, alumage electronique motoplat, sortie d’échapement bien droite… j’ai « fouillé » le net pour voir si différents modèles étaient sortis dans ces années, mais impossible de trouver quel est ce moteur…
    en tout cas, il ne sera pas sur ma machine… c’est clair!
    sinon, en fouinant, j’ai vu pas mal de pièces, même des motos complètes, ça donne envie, mais le porte-monaie n’est pas d’accord.
    Et toi, où en sont les avancées?
    Nico

    Commentaire by FELIX Nicolas — 13 février, 2012 @ 21:39

    Répondre

  29. Bonjour, félicitation pour votre restauration cela m’a remotivé pour la mienne. C’est la version noir et blanc.
    Et , j’aurai une question: sur le montage des 3 durites du carburateur (j l’ai acquise sans aucunes durites),quelle durite se branche ou??
    Merci d’avance!!
    Aussi j’ai quelques pièces en plus si cela intéresse quelqu’un qu’il me fasse signe je ferai une liste

    Commentaire by Jerome — 5 mai, 2012 @ 15:24

    Répondre

  30. C’est clair ! magnifique restau… en tout cas à l’adresse de la personne ayant des pièces en +, je veux bien une liste, on ne sais jamais… (de mémoire, je n’ai pas de garde boue av, poignée de frein HS, et je m’apprète à passer commande aux US si je trouve, du ressort + bague plastique le l’arbre de kick…)
    voilà, franchement, jps assure ! encore félicitations.
    Nico

    Commentaire by nico — 10 juin, 2012 @ 12:55

    Répondre

  31. salut JPS, je remets en état une 250 CR et je souhaite connaître la côte d’origine HONDA d’un piston de 250 CR 1986, je ne trouve nulle part sur la toile ?
    la connais tu ?

    Très joli travail pour la 250 CR 1986, c’est superbe, vraiment !!!!!
    cordialement, Vincent

    Commentaire by Vincent — 19 décembre, 2012 @ 2:01

    Répondre

    • salut
      le diamêtre pris 10mm au dessus du bas de la jupe est compris entre 66.33 et 66.35 mm
      la limite de service est 66.28mm

      Commentaire by jp — 20 décembre, 2012 @ 16:20

      Répondre

  32. Bonjour , alors voila avec mon pere on c’est lancé dans la restauration d’un 490 yz de 1982 , bon voila je voudrais savoir de quel couleur etais le cadre a l’origine , puis je voulais vous feliciter de votre travail sur les machine , travail tres propre tres saint , c’est nikel quoi ;) sinon comment faite vous pour avoir un bras ocsillan bien lisse bien gris , on le coirais tout neuf , merci :)

    Commentaire by Ludo sicre — 16 janvier, 2013 @ 15:27

    Répondre

    • salut
      et Merci…
      le cadre des 490 yz de 82 est noir, en fait il est passé au rouge à partir de 1984
      pour le bras oscillant, il faut le repolir, puis le brosser et enfin l’anodiser…

      jps

      Commentaire by jp — 21 janvier, 2013 @ 21:31

      Répondre

  33. bonjour j ai des pieces a vendre pour 125 yz 1980,cylindre,piston, segmemt,cage a aiguille,clips,goujons,boulonsplus de nombreuses pieces d ocassion cadre,jantes+pneus,reservoir,carbu…me contacter au 0612854215 pas de mail svp.

    Commentaire by jean luc — 25 novembre, 2013 @ 11:42

    Répondre

    • salut
      met une annonce sur le forum guide vert, il y a quelqu’un qui cherche des pièces de 125 YZ 1980, je crois même qu’il y a 2 personnes…
      jps

      Commentaire by jp — 25 novembre, 2013 @ 11:46

      Répondre

  34. Bonjour,

    Quelle méthode utilisez vous pour polir l’alu des jantes et du bras oscillant ?

    Merci

    Commentaire by MEYLHEUC PIERRE — 1 novembre, 2014 @ 18:49

    Répondre

    • salut
      je microbille à la bille de verre et je polie avec des abrasifs de carrosserie en grain 500 puis 600 puis 800, 1000, 2000 voire 3000, tout dépend du rendu final souhaité
      ça c’est pour le polissage mais pour l’aspect alu brossé, je microbille et je brosse avec de la paille de fer 0 ou 00

      jps

      Commentaire by jp — 2 novembre, 2014 @ 11:34

      Répondre

  35. Bonjour JPS

    Je déterre un peux le poste désolé ! Déjà pour commencer, félicitations pour le boulot que tu réalise sur tes motos, je suis sur le cul quand je voie jusqu’où tu pousse les détailles de finition !!
    J’avais une question . J’ai un 250 yz de 1980 que je viens d’acquérir pour le rénover. Le bras assaillants et était peins en gris et je compte le microbiller et le polir. Est ce que je peux le laisser brut (polie) où est ce qu’il faut l’anodiser obligatoirement ?

    Commentaire by Villette david — 23 octobre, 2015 @ 23:05

    Répondre

    • Salut et merci
      L’aluminium brut, polie ou pas, s’oxyde (et change de couleur) au contact de l’air ambiant. Le résultat est acceptable (même bon) si la moto restaurée fait salon. Par contre, si la moto est utilisée (pluie, boue etc), le résultat ne sera pas formidable, c’est clair
      L’anodisation lui donnera un look moderne mais il ne bougera pas même malgré des expositions aux conditions difficiles

      jps

      Commentaire by jp — 24 octobre, 2015 @ 11:53

      Répondre

  36. Bonjour JPS,

    J’ai une question sur les tolérances Vilebrequin Roulement.
    Je pense que les roulements sont montés serrés sur un vilo, mais ….

    J’ai mesuré mon vilebrequin, coté gauche (embrayage), à : 19.97mm. Soit 3 centièmes de jeu dans un roulement de 20. ( Au moins 3 centièmes car le roulement est peut être a 20.01, 20.02 … je ne peux pas mesurer).
    Le roulement se monte donc gras, sans forcer, mais sans jeu apparent.
    D’après toi:
    – C’est mort: le vilebrequin finira par tourner et s’user?.
    – Le vilebrequin a besoin de ce jeu pour compenser la dilatation?
    – On met ( met surtout pas) de loctite pour rattraper/assurer?
    – J’ai encore trop à apprendre Maître Yoda.

    Amicalement.
    Raphaël.

    Commentaire by Raphael — 19 octobre, 2016 @ 9:03

    Répondre

    • Désolé de répondre si tardivement … je n’avais pas été informé de la présence de ce message
      Tant que le roulement n’est pas monté dans son carter, la queue de vilebrequin glisse difficilement dans la bague du roulement, mais glisse tout de même …et ça, c’est quand tout est neuf avec un peu de gras genre WD40. Dés lors que les pièces ont déjà été montées/démontées et qu’elles ont chauffées, ce glissement est parfois impossible à reproduire …
      Par conséquent, je ne suis pas inquiet de tes observations, tout me parait normal … et surtout pas de Loctite

      jps

      Commentaire by jp — 17 décembre, 2016 @ 2:27

      Répondre

Laisser un commentaire

mustang1967 |
Ludmilla Auto |
kouablaffou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | club scuderia ferrari stras...
| Les Copains Des Véhicules d...
| Les roulages moto de Doch